Skip to main content

Se remémorer les loyalistes Philipsburg et Saint-Armand

Version imprimableVersion imprimable
Auteur: 
Guy Paquin, Heather Darch

pic.loyalists.3.png--le 29 octobre 2019.

Imaginez que l’on vous dise de prendre tous les effets personnels que vous pouvez porter et de quitter le seul foyer que vous ayez toujours connu. C’est ce qui arrivera à ceux qu’on appelle les loyalistes, ces colons américains qui ont soutenu la Couronne britannique durant la Révolution américaine (1777-1783).

Des milliers d’entre eux furent forcés d’immigrer au Canada, laissant derrière eux tout ce qu’ils possédaient. Ils durent même vivre dans des camps de réfugiés. Près de 1 000 personnes s’installèrent dans la Seigneurie de Saintw-Armand, dans la baie Missisquoi (Philipsburg). La plupart étaient des fermiers mais on retrouvait aussi des fonctionnaires, des hommes d’affaires, des femmes, des enfants.

Alors que le gouvernement britannique n’était pas favorable à la présence de Loyalistes vivant près de la frontière américaine, ces squatters loyalistes adressèrent une demande auprès du gouverneur afin de rester.

Les loyalistes de la baie Missisquoi contribuèrent de manière significative à la colonisation des Cantons-de-l’Est ainsi qu’au développement social, économique et politique de la région. Avec eux, ils apportèrent leur langue, y compris l’allemand et le hollandais, leur culture, leur religion, leur politique et ils transformèrent à jamais cette région du Québec, la rendant unique de par son histoire et son patrimoine.


Cliquez ici pour télécharger le pdf du circuit!