Skip to main content

Le cimetière anglican Maplewood ravagé

Printer-friendly versionPrinter-friendly version

AINT-FÉLIX-DE-KINGSEY. Le petit cimetière anglican Maplewood, à Saint-Félix-de-Kingsey, a de nouveau été la cible des vandales, mais cette fois «c'est la pire». Les pierres tombales ancestrales ont non seulement été renversées mais complètement détruites à coups de masse. Les plus lourdes ont résisté aux malfaiteurs.

Les méfaits ont été commis en fin de semaine. La Sûreté du Québec a ouvert une enquête.

«C'est affreux», s'est exclamée avec un tremblement dans la voix Elizabeth Moore, qui est arrivée sur les lieux lundi matin au moment de la visite de L'Express. «Mes arrières-arrières-grands-parents ont été enterrés ici. Ils avaient même une maison tout près du cimetière», a-t-elle confié en anglais. «Il n'y a pas de mots pour décrire tout ça. Là, c'est irréparable».

Situé sur le Chemin de la rivière, ce cimetière, datant de 1860, témoin des toutes premières années du canton de Kingsey, était situé sur le territoire de chasse des Abénakis. À la suite de vandalisme répétitif, un groupe de volontaires a travaillé pour le remettre en bon état en 2010.

Claude Plante, propriétaire du dépanneur situé au coeur du village, a été mis au courant par un de ses amis qui réside dans le secteur du cimetière. «Il m'a raconté qu'il a vu un jeune dans une voiture stationnée près du cimetière et que d'autres sont sortis du charnier. Il a pris le temps de noter le numéro de licence du véhicule et il l'a donné à la police. D'après lui, le véhicule viendrait de Victoriaville».

Pour la mairesse de Saint-Félix Thérèse Francoeur, c'est incompréhensible. «Les gens sont attristés pour la communauté anglophone. C'est désolant de voir ça. C'est plus que du vandalisme, c'est de l'acharnement. Je sais que la SQ enquête», a-t-elle déclaré.

Les commentaires recueillis sur Facebook depuis que L'Express a publié les photos sont aussi éloquents: «Désolant! C'est triste.....pourquoi s'en prendre à ces personnes décédées?... J'espère de tout coeur que quels qu'ils soient ils seront appréhendés… La bêtise n'a pas de fin...Quel plaisir peut-on trouver à faire de telles choses? Le manque d'amour de soi et des autres conduit à toutes sortes d'aberrations...»

Fait singulier, ce cimetière a la réputation d'être hanté. Sur son site web, la Société paranormal de Québec écrit: «Maplewood est un classique des chasseurs de fantômes. C'est le premier cimetière anglican du secteur et plusieurs manifestations y ont été observées. Cette fois-ci, nous avons capté avec l'aide de notre appareil photo une forme humaine aux yeux brillants qui nous observait. De plus nous avons capté quelques orbes et brume étrange. Il semble également avoir eu une légère discussion avec une entité sur l'appareil K2 mais ce fut trop court pour en déduire que c'est une vraie discussion…»

Voir le vidéo!